9

L’AUBERGE GIRONDINE

Rien sans humour, rien sans amour

Le ton donné par Marie Lignac et le chef Vincent Poussard invite à la légèreté. Mais ils ne plaisantent pas avec la qualité des plats.Ancien chef à l’Elysée, au service de François Mitterrand, Vincent raconte volontiers ces quatre années derrière les fourneaux de la République.

 11

   

 

Le restaurant l’Oiseau Bleu à Bordeaux, c’était lui. Cet artiste culinaire n’a pas besoin de faire ses preuves, ni sa réputation. A l’Auberge Girondine, on s’attable et on déguste. PointUn éclair garni au magret de canard, une entrecôte fondante et ses divines frites.

Traditionnelle ou originale, peu importe, la cuisine est du terroir et les produits frais sont de qualité. Un déjeuner à l’Auberge Girondine, une balade digestive dans le beau village de Sainte Croix du Mont, c’est une journée parfaite.

111

www.aubergegirondine.com

0 shares
Previous Post

CATHERINE CATELLA, PORTRAIT D’UNE RÉALISATRICE

Next Post

GÄP : LIBRE EXPRESSION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous Contacter


Votre nom :
Votre E-mail:
Votre message :