1910007_10204380171126286_5683252380530778166_n

OCTOBRE ROSE

Témoignage de Justine, 26 ans

Quand Justine parle, ce n’est pas d’elle mais de ses proches. Elle est comme ça Justine, sa famille d’abord ! Ses parents, sa sœur, son conjoint et les enfants de ce dernier forment à eux tous son petit monde. Cependant, il lui manque une chose pour compléter son bonheur : un enfant avec Fabien. Malheureusement rien ne se passe comme prévu. Justine doit prendre un traitement
hormonal afin de mettre toutes les chances de son côté. Durant cette médication, une boule au sein gauche fait son apparition en avril 2014. Le médecin pense d’abord à un kyste mais en juillet le verdict tombe : adénocarcinome, stade III ! La tumeur dépasse les dix centimètres, le protocole de soin démarre aussitôt. La régression de la tumeur est rapide, c’est de bon augure et Justine subira six séances de chimio au lieu des douze prévues à l’origine. En novembre de la même année, elle ne peut cependant échapper à l’ablation du sein. La mastectomie effectuée, elle enchaîne avec la radiothérapie. Ce parcours du combattant, trop des personnes le vivent encore aujourd’hui.

Être bien entouré pour garder le moral


Être chauve, un sein en moins et s’entendre dire qu’on est belle, il n’y a rien de mieux pour vous booster !


 

« Ma famille était près de moi lors de l’annonce du cancer. Ma première pensée a été « Mon Dieu, mes parents ! ». Je ne voulais pas leur infliger cette souffrance. Durant les traitements, ma mère ne m’a pas lâchée une seconde. Elle venait du matin au soir pour s’occuper de moi et m’accompagner aux soins. Ma grand-mère aussi venait me voir et me préparait de délicieux petits plats. Mon père, il a plus intériorisé mais il suffisait d’un regard pour comprendre notre douleur et notre lien infaillible. J’ai tenu volontairement ma sœur plus à l’écart. Je la savais dans la peine et mon rôle de sœur aînée était de la protéger. Ses déclarations d’amour à mon égard sur les réseaux sociaux m’ont fait autant de bien que de l’avoir quotidiennement à mes côtés. Quant à Fabien, l’homme qui partage ma vie, à aucun moment son regard sur moi a changé. Être chauve, un sein en moins et s’entendre dire qu’on est belle, il n’y a rien de mieux pour vous booster ! En bref, ma famille, elle m’a sauvé la vie ! »

Marcher pour se mobiliser

Nous savons combien la mobilisation est essentielle pour transmettre des messages importants. Aujourd’hui, le mouvement d’Octobre rose grandit et c’est avec émotion que nous assistons à diverses animations, conférences ou que nous parcourons ensemble des kilomètres de nature, reliant un village à un autre. Captieux, Castets-en-Dorthe, Gironde-sur-Dropt, Caudrot,… peu importe le départ et l’arrivée. L’élan de solidarité est bien là. Médecins, témoins, élus, tous unis dans un seul et même combat : ralentir la progression du cancer.

Mieux vaut prévenir que guérir

Cet adage chinois est très approprié au message d’octobre rose 2015 puisque l’accent est mis sur le dépistage pour la prévention des cancers du colon et du sein.
Participer à ces manifestations, c’est montrer notre soutien aux personnes touchées par cette maladie et contribuer financièrement au développement d’associations indispensables aux familles et à la recherche. Une inscription au prix symbolique de trois euros. La seule véritable dépense que nous faisons en rejoignant le mouvement est une dépense physique. Comment nous sentons-nous après cela ? Plus riche. Riche d’espoir, de rencontres, d’échanges. Riche de savoir et de compréhension. Riche de don de soi. Que faites-vous l’année prochaine ?

Au sein des femmes

Créée en 2007 par le Dr Bérengère Arnal, l’association Au sein des femmes, France, est basée à Bordeaux. Son but, développer la prévention du cancer du sein et montrer l’importance de l’hygiène de vie. Accompagnée de professionnels de la santé et de bénévoles, Le Dr Arnal et les bénévoles de l’association véhiculent des messages forts et combattent le manque d’information sur l’importance des médecines alternatives, en complément des traitements allopathiques.
Au sein des femmes organise diverses manifestations au profit de la cause. Les fonds récoltés servent au fonctionnement de l’association bien sûr mais sont aussi employés pour aider des personnes touchées par le cancer.

En résumé, Au sein des femmes, c’est :

  • La prévention et l’information
  • L’aide au bien-être et au maintien de la féminité
  • L’appréhension de l’idée d’une santé globale

www.berengere-arnal.fr

 

0 shares
Previous Post

STREET SMILE SHOW !

Next Post

CINÉMAS DE PROXIMITÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous Contacter


Votre nom :
Votre E-mail:
Votre message :