IMG_9907

ROLLER DE VITESSE

Une famille en or à Gironde sur Dropt

Ils s’appellent Edwin, Elton, Darren et Léonard. Ils sont les quatre fils de Sylvie et Terrance de Souza. Avoir quatre enfants est déjà un cadeau de la vie mais faire quatre champions sportifs et de plus, dans la même discipline, cela relève presque du miracle.Terrance a 40 ans quand il découvre le roller. Passionné par ce sport, il l’enseigne successivement à ses quatre fils. Tous pratiquent aujourd’hui le roller de vitesse à haut niveau, tous ont intégré l’équipe de France entre 13 et 14 ans.. A croire que l’expression “graine de champion” est réelle et que cette spécialité est dans l’empreinte génétique familiale.
En 2010, la famille quitte Chambéry en Savoie pour s’installer à Gironde-sur-Dropt, dans l’unique but de se rapprocher du Creps de Bordeaux où tous pourront s’entraîner et se perfectionner dans des conditions optimales.

IMG_9871

IMG_9902

Champions de France, champions d’Europe et champion du monde

Rien que ça ! A respectivement 28, 25, 23 et 17 ans, ils ont tous foulés les plus hautes marches des podiums.
Un championnat de France, rassemble entre 500 et 600 concurrents de 10 à 30 ans. A différents âges, la fratrie s’est imposée. Aujourd’hui Edwin et Darren pratiquent ce sport tout en travaillant à côté, alors que Elton et Léonard s’y consacrent à cent pour cent.

‘Ce qu’on aime, c’est la compète !’

IMG_9914

De l’aîné au benjamin, ils aiment concourir et se battre jusqu’aux derniers mètres pour franchir la ligne avant les autres.
Aller toujours plus vite, améliorer la technique ou perfectionner son mental. Comme tout athlète de haut niveau, avoir du potentiel ne suffit pas. La discipline, l’hygiène de vie et l’acharnement sont des facteurs essentiels à la progression.

Championnat du monde : J-10 pour Elton

Demain, mercredi 31 août 2016, Elton va s’envoler pour Nankin en Chine. Il fait parti de la sélection française. Ils sont 5 hommes et 3 femmes de la catégorie senior, 4 garçons et 3 filles pour les juniors. Tous vont défendre les couleurs de notre pays lors d’épreuves multiples entre les 10 et 18 septembre.
Arriver dix jours avant le début de la compétition ce n’est pas pour faire du tourisme…

‘ Chaque piste est unique. Il y a des normes à respecter mais cela n’empêche pas quelques différences. Nous allons poursuivre notre entraînement là-bas afin de nous imprégner de ces changements et maîtriser le terrain’

3 jours de piste (200 m), 2 jours de circuit routier (400m) et 1 jour marathon (42 km). Voilà ce qui attend Elton. En équipe ou individuellement, il va devoir affronter les concurrents d’une trentaine de pays.

4 h par jour sur les roues
2h le matin, 2 h l’après-midi. C’est le temps que consacre ce champion au roller de vitesse.
Elton vit de sa passion. Si son sponsor chinois lui verse un salaire, il est aussi un entraîneur très demandé aux quatre coins de la planète.

‘Cette année, toute ma préparation était tourné vers un seul objectif : les championnats du monde en Chine. Ma saison a été bien remplie,
j’ai pu m’entraîner, courir des courses et enseigner ma méthode d’entraînement dans de nombreux pays : Colombie, Portugal, France, Allemagne, Chine, Autriche, République-tchèque et Hollande. Le bilan est positif, je conserve mes titres de champion de France et de Champion d’Europe.
Dans un mois j’aurais l’honneur de participer à mon 5ème championnat du monde. Tout ce que je peux vous dire pour l’instant c’est que la lutte est engagée pour aller chercher le titre et je ne suis pas près d’abandonner !!! ‘
Propos extraits de sa page Facebook : https://www.facebook.com/Elton-De-Souza-292663577548609/?fref=ts

Léonard, sur les traces de ses aînés

A seulement 17 ans, cet autre accro du roller est sur la bonne voie. En sport/études au CREPS de Bordeaux, ce n’est que le weekend qu’il rentre chez ses parents. Quand arrive la fin des cours à 16h, la journée est loin d’être finie pour Léonard. Il enfile ses chaussures montées sur roulettes et s’engage sur la piste.

Avec une moyenne de 3h d’entraînement par jour, ce champion de France vise aujourd’hui plus haut et compte bien lui aussi s’imposer aux championnats d’Europe, voire, du monde. S’il avoue devoir travailler sa technique, la rapidité elle, est bien là.
Affaire à suivre…

À QUAND LE ROLLER AUX J.O ?

C’est une réponse qu’Elton aimerait bien avoir.

‘Au niveau mondial, ce sont près de 50 millions de personnes qui pratiquent le roller. C’est un sport très technique et visuel. Les gens aiment nous voir évoluer lors des compétitions. Nous espérons qu’un jour, le roller fera son entrée aux J.O. Il mérite sa place.’

LE ROLLER EN CHIFFRES

La Fédération Française Roller Sports encadre 8 disciplines :

  • roller course
  • patinage artistique
  • roller Derby
  • roller freestyle
  • roller randonnée
  • rink hokey
  • roller hokey
  • skateboard

Près de 60 000 licenciés
844 clubs
On estime à 5 millions le nombre de pratiquants dans le pays.
64% des licenciés ont moins de 25 ans
Source : http://ffroller.fr/

Humilité, simplicité, gentillesse et efficacité. Quatre mots pour définir ces deux experts du roller de vitesse. Cette année, Elton fait parti des favoris pour le championnat du monde. Nous sommes de tout coeur avec lui et nous lui disons combien nous sommes fiers d’être représentés par une personne de son envergure.

0 shares
Previous Post

LES LEZARTS LIBRES

Next Post

SIMONE PÈTE LES WATTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous Contacter


Votre nom :
Votre E-mail:
Votre message :