IMG_4370

DANIELE INDRIGO – GOTICA

Contrepoints d’architecture

Dimanche 1er mai 2016. Mes pas résonnent, rappelant le vide autour de moi.
N’ayant pu assister la veille au vernissage de Gotica, c’est seule que j’arpente le couloir de l’abbaye des Bénédictins de La Réole. N’est-il pas idéal de visiter des cathédrales dans le plus grand silence ?

Daniele Indrigo, photographe italien depuis 1996, travaille la prise de vue numérique depuis 2003 et use impeccablement du tirage d’art (ou Fine Art) en utilisant les pigments de charbon.
Résultat : des images puissantes, où les noirs et blancs jouent avec les gris profonds. Les ombres dégagent autant de mystères que les clairs diffusent une sublime lumière.

Gotica

En 2009, il entreprend le tour de prestigieuses cathédrales Européennes et il réalise l’exploit de nous transporter dans différents univers, sans jamais rien photographier d’autre que l’art gothique, propre à ces lieux de cultes.
Les voûtes, il en fait des tunnels. Les orgues il en fait des couches, transformant les tubes en lattes sur lesquelles nous voulons nous étendre, bercés par les notes qui nous touchent…


Au même moment, la messe commence à quelques pas de là, l’organiste invitant la musique à se joindre à mon voyage visuel. Je m’assoie et ne bouge plus, envoûtée par l’osmose naissante.
Quelquefois, les impondérables ont du bon et permettent de vivre des moments de grâce…


Gotica n’est pas la seule œuvre de l’artiste. Son site web vous transportera dans d’autres univers, paysagés ou théâtraux. Un pur délice.
www.danieleindrigo.com

0 shares
Previous Post

FLORIAN-DORU CRIHANA

Next Post

ESPACE CHUTE LIBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous Contacter


Votre nom :
Votre E-mail:
Votre message :