Sans-titre-1

ESPACE CHUTE LIBRE

Reportage de haut vol avec Stéphane Limnaios. Ne cherchez plus. Les champions sont là ! À Floudès très exactement, près de La Réole. Ce n’est pas par hasard si Stéphane Limnaios, gérant de l’Espace Chute Libre, a ouvert en 2008 un centre de parachutisme. On peut même dire que c’était une évidence.

Stéphane L. à droite sur la photo. ©Espace Chute Libre

Dans les airs, de pères en fils

Fils de parachutiste de l’armée, Stéphane a dans l’enfance arpenté plus de terrains d’aviations que d’espaces de jeux pour les garçons de son âge. C’est donc tout naturellement qu’à sa majorité il se jette à son tour dans le vide. Vingt ans plus tard, avec plus de 400 heures de simulateur et plusieurs milliers de sauts (il ne les compte plus), il est devenu un expert de référence.
Aujourd’hui, il travaille avec son frère, lui aussi moniteur. Sa femme Noëlle le seconde dans la gestion du club et leurs deux fils suivent les traces de leurs aînés.

©Espace Chute Libre

Brando et Matëo, déjà en piste

Il a 17 ans, et saute par pur loisir. Cependant, Brando souhaite cependant devenir à son tour moniteur et faire de sa passion un métier. Avec le niveau de compétences de la famille, nul doute que son objectif sera atteint.

Matéo, champion de simulateur

A seulement 12 ans, Matéo a déjà effectué plus de 300 h de simulateur de vol et se classe troisième au championnat du monde, toutes catégories d’âges confondues.

©Espace Chute Libre

Une fois par mois, il part avec son père Stéphane, en Espagne pour s’entraîner. S’il peut monter dans l’avion et accompagner les parachutistes, ses parents « freinent» son envie
de sauter et retardent au maximum cette envolée. Chaque chose en son temps…

Quant à Maëlia, leur fille de 9 ans, elle n’attend qu’une chose : suivre le même chemin que ses frères et pouvoir à son tour goûter aux joies de l’apesanteur… mais là encore, père et mère veillent à ne pas brûler les étapes.

Espace Chute Libre, en chiffres

  • 2 pilotes
  • 6 moniteurs
  • 3 plieurs
  • 1 monteur vidéo
  • 1 polyvalent technique

Juillet/Août, 50% de personnel supplémentaire
5 000 baptêmes par saison
250 élèves par an pour les P.A.C
900 adhérents réguliers

Une surveillance rigoureuse par la DGAC

Deux fois par an, la Direction Générale de l’Aviation Civile effectue des contrôles, au hasard du calendrier, afin de vérifier le respect des normes de sûreté, indispensables pour la sécurité de tous.

Une femme libre comme l’air


Elle fait partie des 30% des femmes qui s’adonnent à ce sport. Tiffany 31 ans, maman de deux enfants, quitte sa résidence bordelaise chaque weekend pour prendre un grand bol d’air.
Si l’équitation est son sport de toujours, elle est devenue accro à la chute libre il y a huit ans, dès le premier saut.

Leçon de pliage, avec Wilfrid

Il s’agit des grandes lignes bien sûr. Le pliage est en réalité plus développé, réalisé avec des gestes précis et des subtilités incontournables. Nous vous déconseillons fortement de vous servir de ceci comme guide technique 😉

Spécialiste de la formation militaire

GIGN, Pompiers de Paris, Forces Spéciales du 13° RDP, Commandos Belges, Marine Nationale, Armée Ivoirienne… sont autant de professionnels d’interventions qui viennent se former et s’entraîner avec Stéphane.

Et ce n’est pas tout. Espace Chute Libre a également établi un partenariat avec le comité Handisport de Bordeaux, dont il est le centre référent.

Vous en voulez encore ?
L’association des Anciens combattants Nos blessés de guerre, viennent chaque année goûter aux joies de la chute libre.

Quant on est le plus gros centre de sauts du Sud-Ouest et qu’à la tête se trouve un expert de cet acabit, il ne faut pas s’étonner de voir autant de monde se jeter des avions dans le ciel réolais.

©Espace Chute Libre et Muriel Joly

UN PETIT SAUT ?

ESPACE CHUTE LIBRE
Tél : 05 56 71 61 48
www.espace-chutelibre.com
www.parachute-gironde.fr

0 shares
Previous Post

DANIELE INDRIGO – GOTICA

LES MAINS DU PATRIMOINE – 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous Contacter


Votre nom :
Votre E-mail:
Votre message :