IMG_0297

GARE SAINT JEAN

Je suis la gare, j’ai froid
Le vent transperce mon corps. Les voyageurs sont au chaud dans mes salons, les bruits cessent, les sifflets se taisent. Ne reste qu’un boyau vide. J’ai la peur au ventre, à croire que je n’ai plus de tripes.

Je suis l’horloge, tic tac tic tac
Je sais vos regards sur moi. Vous lorgnez mes jambes alors je fais mon show. Je les laisse courir d’un chiffre à l’autre mais vous me quittez toujours avant le bon numéro.

Je suis le train, j’ai faim
Je ne m’arrête que pour une seule chose : prendre la vie des quais et m’en nourrir. J’avale les passagers, comme des vitamines puis je file sur les rails. J’entrecoupe ma course de quelques pauses, crache quelques voyageurs avant d’en engloutir d’autres.

Je suis un voyageur
Et si je grimpais dans la voiture ? Si je tentais l’aventure ?
M’asseoir dans le train sans savoir où il va.
Suivre la voie ferrée comme un chemin de vie. Non, je déraille…

0 shares
Previous Post

Plume & mirettes n° 1

Next Post

NOEL DES MOTARDS GIRONDINS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous Contacter


Votre nom :
Votre E-mail:
Votre message :