IMG_5801

EGLISE NOTRE-DAME

Je ne fais l’éloge d’aucune église, ni d’aucune religion. Juste voir le beau, sans me poser de questions.

Notre-Dame, femme âgée de mille années,
Porte à merveille ses quelques rides,
Et quand fière elle me toise,
J’ai le cœur qui s’embrase…

 

J’ouvre la porte autant que mes mirettes. Un frisson m’accompagne dans cette découverte. J’ai quitté le siècle où je vis, pour rejoindre une époque lointaine… Les pierres aux couleurs chaudes et le bois bruni apaisent et rendent chaleureux ce lieu religieux. Tout est dans la mesure,… ma voix résonne mais ne s’envole pas dans des hauteurs vertigineuses, mes yeux explorent, couvrant la longueur totale de l’église et mes pas se font sur des carreaux beiges et bordeaux d’une élégante sobriété.

J’emprunte une petite porte, près de la chapelle, pour grimper l’escalier sombre jusqu’au clocher. Le bois craque sous mes pieds, m’invitant à la prudence mais pas question de redescendre avant d’avoir vu les cloches.

Elles sont là. Juste au-dessus de ma tête mais je ne peux m’en approcher, l’escalier étant trop abîmé. Je me sens bien en ce lieu “Quasimodoesque” même si je ne peux danser sur ce fragile plancher.

Je quitte le sommet pour rejoindre la terre, l’heure de mon envol n’ayant pas sonné. Les marches de bois, font place aux marches de pierres dans la plus basse partie de l’escalier.

Quant au vitrail, voyez-vous les visages sur les côtés ? Et si vous regardez bien, un troisième se dessine, sombre et barbu…

J’avance dans l’église et me pose un instant sur une chaise du premier rang. J’admire la voûte boisée qui me couvre et je reste un moment ainsi, sans bouger et sans faire de bruit.
Bientôt un concert de gospel…

0 shares
Previous Post

DES CANOËS À GIRONDE SUR DROPT

Next Post

FROMAGERIE BEAUSEJOUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous Contacter


Votre nom :
Votre E-mail:
Votre message :